Comment déboucher un nez très bouché ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



On affronte tôt ou tard les caprices de notre nez. Un jour, il décide d’être bouché, un autre, il se laisse aller et nous fait renifler sans arrêt. Le nez peut ainsi nous gâcher la vie et nous empêcher de profiter de nos journées, quand il est bouché.

Si vous essayez des remèdes qui ne vous permettent pas de retrouver une respiration libre, il faudra penser à une méthode plus radicale.

Comment déboucher un nez très bouché ?

Déboucher un nez très bouché : les solutions

Le lavement nasal

À force de respirer dans divers environnements, chargés de microbes, de virus et d’autres allergènes, on se retrouve souvent avec des muqueuses enflées. Pour libérer le nez de ces corps étrangers, de nombreux médecins conseillent le lavement nasal.

Le lavement nasal est en effet une solution toute simple, efficace et surtout qui ne coûte presque rien. Votre nez, comme votre corps nécessite un lavage pour conserver son efficacité.

En le lavant, vous lui permettez de reprendre sa fonctionnalité de filtre à air, mais surtout de déloger tous les corps étrangers qui ont décidé d’y élire domicile. C’est une solution de choix quand on a le nez très bouché.

De plus, cette méthode est recommandée aux personnes souffrant de rhinite, d’asthmes ou encore de bronchites à répétition.

La solution pour laver son nez

Pour rincer son nez, de nombreux spécialistes conseillent d’utiliser les dosettes de sérum physiologiques. Ces dosettes permettent d’effectuer un rinçage neutre de votre nez.

Ils sont naturellement salés à 9 grammes pour 1 000 litres environ, ce qui convient exactement à la concentration acceptée par votre corps.

L’application est très simple. Il vous suffit d’envoyer la solution dans votre nez comme si vous rinciez un tuyau, une à deux fois par jour, jusqu’à ce que votre nez retrouve sa capacité à reprendre de l’air normalement.

Les dosettes de sérum physiologiques sont conseillées face aux solutions à l’eau plate employée par nombre de personnes.

L’eau plate en elle-même n’est pas conseillée, car elle provoque le plus souvent une inflammation des muqueuses, ce qui peut être dangereux pour les personnes souffrant de sinusite.

Toutefois, si votre nez ne répond pas à ce lavage, ou qu’il n’est pas entièrement débouché après un lavement aux dosettes, vous devriez essayer de l’eau un peu plus salée. Dans ce cas, l’eau hypertonique permettra de vous décongestionner le nez.

Une méthode efficace pour les bébés

Si ce n’est pas vous, mais votre bébé qui souffre d’un nez bouché, la situation pourrait se montrer un brin plus compliquée.

En effet, les bébés ne sont pas encore assez conscients pour effectuer un rinçage de nez. Il faut donc les accompagner à travers ce processus par l’utilisation d’un appareil.

Les mamans connaissent bien les mouche-bébé, qui permettent d’aspirer les sécrétions nasales de leur nourrisson. Il existe un modèle de mouche-bébé, qui permet d’utiliser la méthode de rinçage.

On l’appelle le mouche aspirateur. Cet appareil permet d’envoyer de l’eau graduellement grâce à un embout qu’on met à l’intérieur du nez du bébé.

Il aspire ensuite graduellement les sécrétions devenues un peu plus liquides, jusqu’à déboucher complètement le nez de votre enfant.

Toutefois, cet acte peut se révéler gênant pour votre enfant. S’il résiste, ne le forcez pas, au risque de lui faire aspirer trop d’eau.

Le lavement nasal est somme toute une très bonne expérience qui est recommandée sur un terme régulier pour prévenir les nez bouchés, ou les déboucher complètement.


Lisez aussi:

Bébé a le nez bouché: quelle solution ?

Comment réduire une rhinite avec un régime anti-inflammatoire?