Nez bouché en permanence: que faire pour dormir le soir ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La nuit, lorsque vient le moment de dormir, notre corps requiert la plupart du temps d’être dans l’état le plus gracieux qui soit. Un nez bouché en permanence lui, est un sérieux obstacle à cette harmonie corporelle tant prisée quand on dort.

Les sensations désagréables de cette petite calamité vous empêchent de dormir le soir ? Voici comment faire pour obtenir une nuit de sommeil sereine et paisible.

Nez bouché en permanence: que faire pour dormir le soir ?

Laver son nez à l’eau salée avant d’aller dormir

Les effets d’une narine bouchée en permanence au lever du lendemain matin sont parmi les plus désagréables.

Parfois, l’on se réveille la gorge en feu. Laver son nez bouché avec de l’eau salée avant d’aller dormir est une astuce très efficace pour se libérer des multiples ressentis indésirables qu’il cause.

La solution saline va décongestionner les muqueuses gonflées du nez bouché et va alors faciliter la respiration.

Divers autres produits pour le lavage du nez sont disponibles en pharmacie et parapharmacie. La solution salée cependant présente l’avantage de pouvoir se préparer à la maison et par soi-même.

Pour la réaliser, mélangez tout simplement deux cuillerées à soupe de gros sel avec une cuillerée à café de bicarbonate de soude dans un litre d’eau chaude.

Munissez-vous d’une poire que vous remplirez avec le liquide, aspirez par chaque narine puis mouchez-vous soigneusement. Il ne vous reste plus qu’à profiter de votre nuit.

Nez bouché le soir : humidifier et bien aérer la pièce avant de se coucher

La bonne aération de la pièce à coucher est un paramètre qui contribue grandement à bien vous faire dormir le soir.

En cas de nez bouché, pour bien aérer la pièce vous pouvez ouvrir les fenêtres matin et soir, durant 10 minutes minimum, et ce, même s’il fait froid. Ce geste simple vient à bout d’une bonne quantité de germes.

Pensez également à humidifier l’air ambiant (19 °C au maximum), surtout pendant l’hiver où l’air est sec. Cela vous aidera aussi beaucoup à bien dormir, même le nez bouché en permanence.

Pour y parvenir, mettez de l’eau bouillante dans un récipient puis déposez-le près de vous.

Bien s’hydrater avant d’aller dormir pour dégager son nez

Les boissons chaudes hormis le thé ou le café sont très efficaces lorsqu’on souhaite passer une nuit sereine, malgré un nez bouché. Bien s’hydrater permet de fluidifier les mucosités, facilitant par conséquent leur évacuation.

La tisane, les infusions ou encore du lait chaud avec du miel sont quelques potions prodigieuses qui aident à combattre les malaises nocturnes du nez bouché quand on s’endort.

Relever sa tête avec un oreiller pour mieux respirer

Dormir allongé renforce la sensation de nez bouché. Ceci est un fait ! Mais cela ne signifie pas que c’est peine perdue. Pour dormir de manière plus paisible, relevez votre tête au maximum en utilisant un oreiller ou plusieurs coussins.

Vous pouvez aussi ajouter un oreiller sous votre dos. Cela vous permettra de dormir légèrement surélevé et vous allez mieux respirer.

Et voilà ! À vous les nuits paisibles désormais, même avec votre nez bouché. Toutefois, évitez autant que possible les médicaments contre le rhume.

Nombreux parmi eux contiennent un constricteur de vaisseaux, la pseudoéphédrine, molécule qui peut s’avérer dangereuse pour les personnes présentant des risques cardiovasculaires.

Elle pourrait également entraîner des insomnies, des convulsions et même de l’hypertension artérielle.


Lisez aussi:

Nez bouché en permanence: comment respirer ?

Nez bouché: est-ce une allergie au pollen ou acariens ?