Quels sont les symptômes du cancer du nez ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le cancer est une maladie où des cellules anormales se multiplient de façon incontrôlable et détruisent les tissus du corps. Le cancer du nez désigne les différentes lésions cancéreuses situées sur le nez en particulier ou dans la cavité nasale.

Il est parfois facile de déceler les symptômes ou difficile de s’en rendre compte, car certaines s’apparentent à des types de maladies courantes.

Dans cet article, nous vous décrirons les différents signes de cette maladie et quelques astuces pour l’éviter.

Quels sont les symptômes du cancer du nez ?

Symptômes du cancer de nez

Il est important de noter pour comprendre, qu’aux premiers stades de la maladie qu’il est rare de voir des signes ou des symptômes. Ces derniers ne font leur apparition qu’à l’étape du développement de la tumeur.

Les signes diffèrent en général selon l’endroit d’apparition de la tumeur. Alors nous vous suggérons à l’apparition de ces signes, d’aller immédiatement consulter un médecin.

Le symptôme le plus courant est un nez bouché qui coule. Le bémol se situe au niveau de la durée de cet écoulement nasal qui persiste bien que vous ne soyez pas enrhumé ou souffrant d’une quelconque allergie. La gravité des symptômes monte crescendo.

Par contre, les symptômes ne se limitent pas à ce premier symptôme. Il y en a d’autres comme les saignements du nez même si vous n’êtes pas blessé, l’écoulement par le nez et l’arrière du nez pour finir dans la gorge sous forme de mucus.

Le mucus est une sécrétion visqueuse et translucide produite par des glandes spécifiques de divers organismes.

Il y a aussi l’apparition d’une bosse à l’intérieur du nez. On peut aussi noter des douleurs récurrentes au-dessus ou en dessous des yeux.

Une baisse de l’odorat sera aussi un signe annonciateur du cancer du nez, de même que des douleurs à l’oreille qui peuvent entraîner une perte de l’ouïe. Il peut aussi y avoir une difficulté à ouvrir la bouche avec l’apparition de ganglions au niveau du cou.

Cancer nasal : diagnostic et prévention

Il est bien possible de diagnostiquer le cancer du nez. L’équipe médicale qui vous prendra en charge vous administrera des traitements selon votre cas.

Ces traitements dépendront essentiellement de l’état du cancer, c’est-à-dire le stade, la localisation de la tumeur (où elle se trouve) et le point sur votre état de santé en général.

C’est d’un commun accord avec l’équipe médicale que le traitement qui sera adapté pour vous sera défini.

Parmi ces traitements on peut faire recours à la chirurgie, à la radiothérapie, à la chimiothérapie et à la chimio-radiothérapie.

Après les traitements médicaux, le suivi médical est plus que nécessaire pour ne pas dire important. Il est préconisé car il permet à l’équipe médicale d’analyser les progrès et les effets du traitement.

Le cancer étant une maladie plutôt rare, des visites médicales régulières pour avoir un aperçu sur son état de santé global et des dépistages du cancer sont vivement conseillés.

Ceci permettra de détecter très tôt la maladie, et d’œuvrer avec les équipes médicales à trouver des méthodes et techniques de traitement pour rapidement extraire la tumeur. C’est uniquement ainsi que le patient aura des chances de guérison certaines.


Lisez aussi:

Quelle huile essentielle pour débloquer le nez ?

Rhinite allergique: attention aux acariens et aux poussières?